Pour votre chiot ce premier jour est surtout un grand moment de stress, probablement le plus grand stress qu’il ai connut.

Même si vous êtes évidemment prêt à lui fournir toute l’affection dont il a besoin, votre chiot aura besoin d’un petit temps d’adaptation.

chiot-premier-voyage-voiture

Premier voyage en voiture

  • Définir sa place dans la voiture : Préparer le nid où il pourra se caler pour ne pas glisser et se cogner dans la voiture.
  • Le laisser fouiner et prendre ses repères quelques minutes avant de partir.
  • Ne cédez pas s’il pleure, ne le caressez pas (Il aura le sentiment que sa peur est bel et bien justifiée)
  • Conduire en douceur.
  • Si le voyage est long (+45 min) prévoir des pauses
  • Si le chiots s’oublie (pipi , caca) ou vomit : être indulgent et calme

! Attention à ne pas communiquer au chiot : impatience, énervement, excitation, … le chiot pourrait assimiler la voiture à son anxiété.
A l’arrivée, ne l’étouffez pas, laisser-le prendre ses repères.

Commencez par le jardin, il explorera son nouveau territoire, récompensez par une caresse s’il fait ses besoins sur la pelouse.

Première nuit

Laissez-lui un objet portant l’odeur familiale. Le chiot se retrouve seul, Il est normal qu’il pleure. Laissez-le pleurer, n’intervenez pas, il finira par se calmer et s’endormir épuisé par sa journée.

Si vous vous levez il aura compris que pleurer ou aboyer vous fait venir et il n’arrêtera plus de vous appeler.

Vous pouvez partager ici :